Paroles de cornemuses

Paroles de cornemuses - Olivier Depoix, Solène Riot et Stéphanie Tesson


Olivier Depoix : cornemuses du Centre.

Solène Riot : cornemuses du Centre.

Stéphanie Tesson : lecture.


Vous ne sauriez croire, mes amis, quels cris de contentement et d'émerveillance il y eut sur la place, au bruit tonnant de cette musette bourbonnaise et au retour du muletier, que l'on croyait déjà parti. On ne dansait plus que d'un pied et on allait finir, quand il reparut sur la pierre des ménétriers. Aussitôt ce devint comme une rage, on ne s'y mit plus à quatre ni à huit, mais bien à seize ou à trente deux, se tenant par les mains, sautant, criant et riant, que le bon Dieu n'aurait pu y placer un mot. George Sand, Les maîtres sonneurs

Ce concert-lecture, d'une durée d'une heure, a été créé en juillet 2011 dans le Finistère et s'est joué en extérieur, à la lumière du jour ou de flambeaux. Il peut se donner dans n'importe quel lieu, public ou privé, assez vaste pour supporter le son puissant des instruments.

Neuf extraits du roman sont lus, encadrés par des airs joués le plus souvent par les deux sonneurs mais aussi en solo (flûte ou cornemuse seule) et introduits par un résumé qui permet aux spectateurs de suivre le fil de l'intrigue, à la façon des veillées d'autrefois.



Télécharger

Dossier du spectacle Paroles de cornemuses : pdf, 1,2Mo